Visite du Fort de Leveau – Mardi 10 mai 2016


Mardi 10 mai direction Feignies.

Après quelques péripéties pour avoir notre bus, nous sommes enfin partis de l’école.
Arrivés à presque midi et affamés, nous prenons directement notre pique-nique à l’abri, à l’intérieur du fort. Tout le monde déguste son sandwich, avec en fond sonore « la canonnade »: bruits d’explosion, canons…

Le bâtiment est vraiment impressionnant, nous nous imaginons un siècle en arrière. La visite commence par l’extérieur, et le pont-levis restauré et inauguré en 2013. Notre guide nous explique l’architecture militaire du fort, des remparts, les dispositifs spécifiques à la défense.

La visite commence par un peu d’histoire sur ce fort, qui fait partie de la ceinture de défense de la ville de Maubeuge, et par la poudrière où se trouve aujourd’hui une maquette réduite de celui-ci. Des portraits de poilus sont accrochés. Ils nous semblent familiers. Ce sont les soldats dont nous avons recherché des informations personnelles et militaires sur le site des archives départementales. Chacun cherche le nom de « son soldat ».

La visite continue. Nous voici devant le couloir « des emmurés ». Nous apprenons que derrière cette porte en verre, des soldats furent enterrés vivants à la suite d’un bombardement.  Nous entrons dans une salle où sont exposés tous les objets personnels des soldats, où les différents uniformes sont exposés. Nous découvrons des scènes reconstituées de soldats capturés par l’ennemi…

Nous voici maintenant dans une chambrée, où les soldats dormaient, se restauraient, essayaient d’oublier la guerre, en lisant ou écrivant des lettres à leurs familles.. C’est très impressionnant de penser qu’ils pouvaient être 48 dans une seule chambrée!!

Nous passons devant une tranchée reconstituée à l’intérieur du fort, avec des scènes de la première guerre mondiale. Nous descendons d’un étage, et nous découvrons les postes de commandement, l’infirmerie et les petits renforts qui servaient de « salle de repos » pour les soldats de première ligne.

La visite se poursuit par ce qui était le plus attendu par tout le monde : la visite d’une tranchée restaurée à l’extérieur. Celle-ci a même servi au tournage d’un film. Nous y entrons… Le camps d’observation des gaz, le poste de commandement où les soldats ennemis étaient interrogés, la boue… nous nous rendons un peu plus compte de ce qu’avaient pu ressentir les poilus… et ce fut l’occasion de jouer à la guerre!!!

Fin de la visite. Bien que rapide, ce fut une journée très enrichissante.

Cm2 de Mme Libre et Mme Pagliero (Lafosse)